TAG : je ne suis pas celle que vous croyez !

Posted: 26 août 2015 by Giusi

Hello,

Comment allez-vous ? Bientôt la rentrée pour certains ! Perso, en ce moment, je n’ai qu’une obsession : mes vacances !! Je pars mi-septembre et je n’en peux juste plus d’attendre !

Aujourd’hui, je vous propose un article basé sur un TAG. Je vous rassure, je n’ai pas été taguée par quelqu’un…avec mon bébé blog ça m’étonnerait que ça arrive aha ! Mais, ce tag « je ne suis pas celle que vous croyez » m’a assez intrigué. J’ai souvent entendu à mon égard des « on dit », des préjugés sur ma personnalité (parfois très drôles d’ailleurs). On m’a aussi souvent dit que « j’avais l’air antipathique » voire même froide. Evidemment, ceux qui me connaissent sauront que ce n’est pas du tout le cas mais je trouvais ça sympa de permettre à certains de mieux me « connaître » ou du moins d’un peu mieux me cerner 🙂

A la base ce TAG a été lancé sur Youtube, donc je l’ai quelque peu modifié pour l’adapter à l’univers du blogging !

  • Comment penses-tu que les gens te perçoivent de premier abord ?

D’après certaines experiences, je pense que les personnes qui ne me connaissent pas me trouvent froide, critique, antipathique et intolérante. Je sais pas, il doit y avoir un truc que je dégage d’assez négatif ou d’intimidant finalement…

Un autre aspect que je trouve toujours assez marrant, c’est que les gens sont toujours étonnés de voir que je ne suis pas une fille coincée, totalement timide et que…comme tout le monde j’ai déjà été une « bad girl » (aha) ! Je pense, du coup, qu’en apparence, on me prend d’office pour une fifille gentille et prude.

Une autre image qui s’est propagée (surtout durant mes études à l’unif) c’est l’idée de la fille « intello » qui reste cloitrée chez elle et qui ne connaît pas ce que c’est que s’amuser. Comme quoi, c’est dingue la différence entre la réalité et les préjugés.

Je rigole toute seule en ce moment parce que je me dis que si les perceptions de qui je suis seraient vraies…punaise, pauvre de moi ahaha !

  • Et toi, qui penses-tu être ?

Je suis une personne très franche, j’ai pas forcément peur de dire ce que je pense et je crois que parfois, ça peut en faire fuir certains ou certaines.

Il y a quelques années, j’étais beaucoup plus impulsive qu’aujourd’hui. J’avais tendance à répondre à la moindre réflexion ou à la moindre phrase qui ne me plaisait pas à mon égard. Je crois d’ailleurs que c’est un peu cette attitude du passé qui me rattrape de temps en temps.

Aujourd’hui, je suis plutôt devenue une personne pacifiste, j’évite les querelles. En revanche, quand on me cherche, on me trouve et je crois que c’est l’une de mes forces. Je suis, en général, serviable et douce, mais je peux être (comme tout le monde) une vraie terreur pour me protéger et me défendre.

J’ai un code de l’honneur et du respect très pointilleux, ça doit probablement être lié à mes racines siciliennes ahaha. Si quelqu’un me déçoit, je passe à autre chose.

Par contre, je ne suis pas rancunière avec les personnes pour qui j’ai une réelle et profonde affection. Ce sont les seules personnes pour qui je peux passer l’éponge en cas de déception ou de conflit. Ce nombre de personnes autour de moi est d’ailleurs… très faible !

C’est là toute ma faiblesse, j’ai énormément d’empathie et je suis quelqu’un de très « fusionnelle » dans mes relations. Soit j’accroche avec la personne et je « consomme » cette relation à fond, soit je l’évite parce que je ne la « sens » pas. C’est ma façon aussi de me protéger et de ne pas me laisser avoir.

Du coup, en conséquence de cette grande empathie, je suis une personne très sensible et très émotive. Je suis le genre à tout conserver pendant longtemps, que ce soit du positif comme du négatif, et ensuite, j’explose et ça s’exprime soit par de la colère et de la froideur, soit par des larmes et de beaux discours bien touchants.

En apparence, finalement, je suis une personne méfiante et non antipathique. J’ai confiance en personne…même pas en moi-même. Si j’ai parfois l’air fermée et froide, c’est seulement parce que j’ai besoin de me protéger et de tout contrôler parce que…je suis comme ça, j’ai cette obsession du contrôle afin d’éviter de me faire bouffer en fait.

  • Cite un trait de caractère que l’on ne soupçonnerait pas chez toi.

Je suis pas une fifille toute sage (la preuve je parle tout le temps de cul mouhaha). Des conneries, j’en ai fait et j’en fais encore ! Sinon, niveau personnalité, je suis un vrai mec, en apparence, je suis plus au moins féminine, je me maquille et autre. Mais…je parle comme un mec et je n’ai aucun tabous !

Sinon, je suis très très complexe. Je me pose 1000 questions tout le temps, mon cerveau n’arrête jamais de réfléchir, ce qui m’épuise beaucoup et me cause des insomnies.

  • Cite quelque chose que tu adores faire et qui semble étonnant.

Il y a plusieurs choses que j’aime faire et qui peuvent surprendre. D’abord, j’aime bien « me salir les mains » (aha non, je ne suis pas tueuse à gage). En fait, j’aime trop, dans certaines situations (par exemple retaper un appartement, faire du jardinage, etc) mettre une tenue dégueu et me salir les mains. Avoir les mains pleines de terre ou de peinture, y a des moments où j’adore ça !

Ensuite, j’adore m’isoler dans des endroits perdus, prendre des photos et faire de l’introspection. C’est d’ailleurs ça qui, quand je suis trop stressée ou torturée, m’apaise.

Pour finir, je me parle à moi-même. J’entretiens la folie qui est en moi aha ! Dès fois, je parle toute seule, je me réponds aussi….ok, je deviens bizarre là !

  • Cite quelque chose que tu détestes faire alors que l’on pourrait croire l’inverse.

Piouh…compliqué ça ! Je déteste faire les courses…ça me gonfle, je crois que je tire tout le temps la tronche quand je fais mes courses. Je déteste m’épiler les jambes (vive les gènes méditerranéens héhé) mais…je vous rassure, je ne suis pas l’homme de Neandertal sous mes jeans 😉

Ca peut aussi étonner, mais j’aime pas me brosser les dents le soir (même si ça aussi faut bien le faire). Ca m’énerve trop parce que d’habitude je suis méga endormie ou j’ai pas envie de repasser par la case salle de bain avant d’aller dormir (please, je ne suis pas la seule!).

Sinon, je déteste parler des peoples et des sujets trop light à mon goût pendant des heures…je ne critique pas les gens qui font ça mais moi….punaise, ça m’irrite au plus haut point. Quand je tombe dans ce genre de discussion, j’active clairement le mode survie !

  • Quelles sont les valeurs qui te tiennent le plus à cœur dans la vie ?

LA valeur pour moi c’est le respect ! Le respect du monde dans lequel on vit, le respect des autres, le respect de soi, etc.

L’honnêteté et la sincérité, pour moi, les gens qui n’en sont pas capables, ça sert à rien de se côtoyer.

L’empathie et l’altruisme. « Ne fais pas aux autres, ce que tu ne voudrais pas qu’ils te fassent », de moins en moins de personnes arrivent à penser aux autres en plus de leur personne. Aider les autres c’est aussi rendre son existence plus sensée.

  • Raconte nous la journée idéale à tes yeux.

Elle est « bizarre » cette question. Je crois que ma réponse sera un mélange entre l’idéal et le rêvé. Ma journée idéale serait ensoleillée. Je me réveillerais dans mon chez moi, un appartement lumineux (avec une cuisine de malade remplie de machines de rêve). Je prendrai le petit-déj en famille c’est-à-dire, mon monsieur, mes parents, mon frère et…mes grands parents. Il y aurait que de la joie et de la bonne humeur. Puis, j’irai faire des emplettes avec la mama et la grand-mère (of course, on ne travaille pas dans une journée idéale et on a plein d’argent aha). Après, j’irai donner un coup de main à mon grand-père dans son potager et on préparerait un bon bouillon de pâtes avec les légumes fraichement récoltés. La soirée serait tout simplement un moment de partage en famille de souvenirs drôles.

  • Quel message aimerais-tu faire passer aux personnes qui ne jugent que selon l’apparence ?

« Je vous emmerde, et je rentre à ma maison »…(qui a reconnu ?) Bon, plus sérieusement, ça sert à rien. C’est finalement, projeter ses frustrations sur l’autre simplement basées sur…ce qu’il dégage. C’est plutôt nul non ? Y a tellement plus chez une personne que sa marque de fringue ou ses manières…On a tous une histoire, un vécu qui nous marquent et nous forgent. Ce sont des choses tellement « profondes » que c’est impossible de les déceler à travers l’apparence de quelqu’un. Alors, un peu de respect et de décence, ça ne fait jamais de mal !

  • Pourquoi être ici, sur wordpress ? Quelles ont été tes réelles motivations ?

Me faire plaisir. J’avais trop envie de partager mes idées, mes recettes, mes « conseils » et mes photos. Je me suis retenue pendant longtemps mais ça n’a pas servi à grand chose. Le pire, c’est que ma principale crainte…c’était le regard des autres. Finalement, je m’en fiche et je ne regrette pas du tout d’avoir fait ce blog. Sans lui, beaucoup de choses n’existeraient pas comme ma chronique sur Mokka, mon carnet de relations qui s’est agrandi, etc.

4 Comments

  • Cake au Citron 26 août 2015 at 16:00

    ravie de te lire

    Reply
  • Cayer 18 octobre 2015 at 16:52

    J’ai lu ! 😇 Bon Ben finalement t’es une femme chouette 😄😉 c’est déjà très bien de savoir comment tu es et d’en faire un résumé 😊 Félicitations à toi 😉
    Ton profil m’a été suggéré par Twitter 😊 Je vais donc m’abonner à ton fil d’actualité car t’as l’air sympa 😄😉

    Reply
    • Konstantiine 19 octobre 2015 at 10:26

      Merci à toi 🙂 En espérant que la suite des articles te plaira 🙂

      Reply

Laisser un commentaire