eczéma allergie

Comment soigner une réaction allergique ou un eczéma de contact ?

Hello les choux,

Il y a quelques semaines, j’ai eu la violente surprise du siècle en me réveillant un matin: une réaction allergique ou eczéma de contact partout sur mon visage! Autant vous dire que j’étais bien déprimée et surtout je ne comprenais pas d’où ça pouvait bien venir. Evidemment, j’ai mis en place un protocole naturel pour calmer l’inflammation et faire partir ces plaques le plus rapidement possible. Comme vous avez été étonnés du résultat rapide sur instagram, j’ai donc décidé de vous partager en détail les étapes que j’ai appliqué rigoureusement pendant plusieurs jours.

Si vous ne connaissez pas le terme eczéma de contact, en voici une brève définition/explication. L’eczéma de contact se manifeste sous forme de plaque rouge sur votre peau, et est donc une réaction allergique à la suite d’un contact (répété ou direct) d’une substance avec votre peau. La particularité de la réaction allergique ou de cet eczéma de contact c’est la texture de la peau qui change. En effet, elle devient granuleuse et sèche, signe d’une inflammation me concernant.

Comme vous le savez déjà, j’ai une peau très sensible et réactive. Je fais donc très attention à ce que je mets sur ma peau, en particulier la zone du visage. Cela fait donc des années que je n’ai pas changé ma routine beauté et soin du visage afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Il était donc impossible pour moi d’avoir fait une réaction allergique à un produit de ma routine. Oui mais…, il faut tout de même savoir qu’il est bel et bien possible de faire une réaction à un produit ou une substance après des années d’utilisation. En fait, à force de constamment mettre cette substance sur votre peau, cette dernière finit par réagir à cause du surplus de cette substance emmagasinée par votre peau.

Cependant, avant de jeter vos produits, pensez d’abord à un changement que vous avez adopté dans votre routine. Dans mon cas, après de longues minutes de réflexions, j’ai réalisé que j’avais changé de lessive. Il faut savoir que pour me démaquiller et pour appliquer mes hydrolats sur mon visage, j’utilise depuis toujours des cotons démaquillants lavables. Et alors ? Et bien, ces cotons je les mouille sous l’eau chaude lorsque je me démaquille. Je soupçonne donc que l’eau a réactivé les principes actifs de ma nouvelle lessive et qu’en appliquant cela sur mon visage à raison de deux fois par jour et pendant environ 5 jours, ma peau n’a juste pas supporté et j’ai donc fait un eczéma de contact.

Jour 1 de l’inflammation

Etape 1 : calmer la chaleur de l’inflammation

Les premières heures après le constat de l’allergie, j’ai appliqué en couches très épaisses de l’aloé vera pur (je dis bien pur et non mélangé à de l’alcool et autres conservateurs). Mon gel favoris c’est celui de la marque Pur Aloé que je conserve évidemment au frigo. A la base, l’aloé vera est déjà frais mais si vous le sortez du frigo, ça aide encore plus à calmer cet effet très chaud sur la peau.

Je dirais que j’ai appliqué de grosses couches de gel toutes les 1h30 jusqu’à ce que ce ressenti de chaud disparaisse presque totalement.

Mon visage après quelques applications d’aloé vera

Etape 2: contrer l’inflammation et limiter sa propagation

Ce titre a l’air drôle, mais lorsque vous réagissez à quelque chose, vous devez calmer l’inflammation et donc éviter que les rougeurs s’amplifient ou s’étendent.

Je sais qu’on n’y pense pas souvent, mais les huiles végétales sont de précieux remèdes pour soigner les peaux irritées ou enflammées. Gros coup de coeur pour l’huile anti-inflammatoire par excellence: l’huile de macération de calendula. Cette huile contient des esters de faradiol qui sont connus pour être anti-inflammatoires. Cette huile est super douce mais elle est également extrêmement puissante contre l’inflammation cutanée, les allergies cutanées et calme le prurit.

Cette huile végétale est donc le réflexe à avoir pour calmer une inflammation! Elle s’utilise aussi sur les bébés et particulièrement sur les peaux sensibles.

L’eczéma en général ça démange! Et je peux vous dire que ça me grattait beaucoup les premiers jours. L’huile de Calendula est aussi connue pour calmer les démangeaisons et les gratouilles, un effet que j’ai ressenti après quelques jours d’application.

Au niveau de l’application, les premiers jours, j’ai appliqué de l’huile de Calendula sur mon visage toutes les 2-3 heures. Cette application continue a durée environ 3-4 jours. Après cela, j’ai espacé les applications à une le matin, une l’après-midi et une le soir.

Mon visage après 4-5 jours d’application d’huile végétale de Calendula

Etape 3: booster sa peau à s’en remettre!

Après les 5 jours de traitement intensif, ma peau s’est fortement calmée. Je n’avais plus de sensation de chaleur, les rougeurs commençaient à s’estomper et mon moral reprenait le dessus 🙂

Cependant, je n’ai pas arrêté de traiter l’inflammation. La clé avec les produits naturels c’est d’être rigoureux! Oui, il faut appliquer en continu des produits naturels pour avoir un effet concret.

Les jours qui ont suivi, j’ai continué à appliquer de l’huile végétale de Calendula le matin. Quant au soir, je terminais ma routine démaquillage en soignant ma peau avec un mélange anti-brûlure et anti-inflammation que j’ai réalisé. A la base, je l’avais fait pour soigner les coups de soleil lorsque mon monsieur est parti en Afrique, mais son effet est tout aussi bon pour calmer l’inflammation cutanée de manière générale.

Mélange anti-brûlure, anti-inflammation:
25 gouttes d’HE de Lavande Aspic
Remplir le reste du flacon de 30ml avec de l’huile végétale de Calendula (Calendula Officinalis)

Ce mélange est simplement composé d’huile végétale de Calendula et d’huile essentielle de Lavande Aspic. La lavande Aspic est extrêmement connue pour contrer les brûlures. Vous vous brûlez en cuisinant ? Mettez de la lavande aspic pure! Je vous garantis que ça passera!

Nom latin pour la reconnaître: Lavandula Spica
Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse
A avoir dans sa trousse d’urgence pour soigner les brûlures et les piqûres de guêpes!

A titre d’exemple, je travaillais sur un mélange puissant pour contrer la mycose de l’ongle chez une amie. Dans ce mélange, j’ai utilisé des huiles essentielles qualifiées de dermocaustiques, c’est-à-dire qu’elles brûlent instantanément la peau. Sans faire attention (erreur de débutante étudiante en aromathérapie), je me suis grattée sous mon aisselle droite sans m’être lavée les mains. En une fraction de seconde, j’ai senti une brûlure violente sous mon bras…j’ai soulevé mon t-shirt…j’étais rouge écarlate!! J’ai automatiquement pris mon flacon, j’ai mis plusieurs pipettes sur la brûlure. J’ai même pris de l’huile essentielle de lavande aspic pure que j’ai mis comme ça sur ma brûlure. En quelques minutes, la plaque avait totalement disparue!

Une semaine après la réaction et le traitement d’urgence, j’ai donc appliqué ce mélange le soir avant d’aller dormir afin de traiter une bonne fois pour toute les restes de l’inflammation et surtout pour récupérer une texture de peau lisse comme avant.

Le résultat fut au rendez-vous: une peau normale retrouvée après environ 10 jours de traitement!

Dans cet article, je vous donne mes conseils pour traiter une réaction allergique ou eczéma de contact de façon 100% naturelle!
Voici mon visage après 7-8 jours de traitement

Est-il possible de soigner une réaction allergique ou une une inflammation cutanée de façon naturelle ? La réponse est donc OUI! Il suffit de savoir vers quoi se tourner!

Vous pourriez également aimer...