Cosmétique

Peau sensible: mes soins du moment!

IMG_8155

Hello mes choux,

Comment allez-vous? Mais c’est quoi ce temps de dingue? Il fait juste trop trop bon. Je ne veux pas faire ma difficile, mais c’est déjà le maximum de ce que je peux supporter niveau chaleur. Au-delà de ça, je fonds…ahah! Quoi qu’il en soit, ce temps fut assez perturbant. Par moment, j’ai eu le sentiment d’être à nouveau en automne, avec ces pluies, ce temps si gris. Qui n’a pas eu envie d’une tasse de chocolat chaud enroulé sous le plaid du canapé ? #mamanours

Ce temps changeant en a fait également voir de toutes les couleurs à ma peau. Elle est plus tiraillée, plus irritée et plus dérégulée. J’ai donc décidé de prolonger certains soins de l’automne qui m’ont permis de limiter les dégâts niveau acné et peau irritée.

IMG_8158
#1 L’hydrolat au Romarin de chez Astérale: je suis réellement amoureuse de cet hydrolat. C’est marrant parce que beaucoup ne l’apprécie pas à cause de son odeur prononcée, mais moi c’est un vrai plaisir de la mettre sur mon visage. Je suis une grande adepte des odeurs épicées et herbacées. J’ai d’ailleurs découvert la marque Astérale via cet hydrolat et je peux vous dire que la qualité est au rendez-vous. J’utilise le romarin pour pas mal de ses vertus. En cosmétique, l’hydrolat de romarin est connu pour son aspect régulateur de sébum, mais aussi comme désinfectant des peaux à problèmes. Personnellement, je l’utilise surtout le soir après avoir bien démaquillé et nettoyé ma peau. Pour les soirs où je ne nettoie pas ma peau au savon, je passe plusieurs fois mon coton lavable imbibé d’hydrolat et le tour est joué ! Le week-end, j’incorpore 1 CS d’hydrolat à mon masque à l’argile et je sens vraiment que cela fait un bien fou à ma peau. Enfin, j’utilise également l’hydrolat de romarin pour mes eaux de rinçage après mon shampoing. J’en parlerai plus en détails bientôt, mais je n’utilise plus d’après-shampoing depuis maintenant 2 ans. J’ai tout simplement remplacer cette étape par l’eau de rinçage (soit à base d’hydrolat, soit à base de vinaigre de cidre) et mon cuir chevelu me dire merci !

IMG_8156
#2 Le Dermalotion de chez Weleda: vous vous souvenez de ma vidéo retour de courses Séquoia ? Dans cette dernière, je vous parlais de mon achat du Dermalotion. Pour être honnête, j’étais sincèrement très très sceptique quant à son utilité dans ma routine visage, mais également quant à son efficacité surtout quand j’ai lu « soufre » dans la liste des ingrédients (what ?). Généralement, quand des boutons débarquent sur mon visage, c’est vraiment très compliqué d’y remédier. Je suis obligée de laisser faire la nature et d’attendre patiemment (très patiemment) que ces saletés dégagent. Weleda conseille d’appliquer sur visage bien nettoyé la lotion à raison de 2 fois par jour (matin et soir). En période de forte poussée, je m’applique méticuleusement et j’imbibe mon coton lavable et applique donc le produit sur les zones à problèmes. Le produit se présente sous forme d’un lait épais. Points forts: son odeur herbacée que j’aime beaucoup, le flacon en verre qui fait plaisir, son efficacité réelle. Ce produit pénètre extrêmement rapidement sous la peau et agit assez bien. Il ne fait pas de miracles, mais je trouve que quand je l’utilise régulièrement, mes boutons ont tendance à ne pas rester des semaines. J’ai également remarqué la disparition de traces après poussée d’acné. J’en suis donc satisfaite. Point faible: son application laisse un peu à désirer, ce n’est vraiment pas facile de prendre la bonne quantité de produit. Si vous êtes sujettes à l’acné d’adulte et l’acné hormonale, je pense que ce produit peut vous aider à vivre ses périodes plus sereinement.

IMG_8159
#3 L’éponge Konjac pour peaux sensibles et irritées de chez DBS: j’ai évidemment beaucoup entendu parler de ces éponges. Je me souviens en avoir d’ailleurs reçu une à Noël il y a de ça quelques années. Aujourd’hui, je rigole en repensant à ma tête face à cette éponge toute dure après l’avoir utilisée. J’étais dégoûtée et je me demandais vraiment comment les filles pouvaient se laver avec cela. Et oui, il y en a eu du chemin ! Cette éponge fait dorénavant partie de ma routine visage. Tous les matins, je nettoie simplement mon visage avec cette dernière et je sens réellement qu’elle retire sans agressivité le sébum accumulé durant la nuit #glamour ! Je n’ai aucune rougeur en l’utilisant, elle n’a aucune odeur et c’est vraiment un moyen doux de nettoyer sa peau. Une fois par semaine, je l’utilise avec un savon de première pression à froid et ça me suffit.

IMG_8157
#4 La lotion tonifiante de Dr Hauschka: il s’agit également d’un achat que j’avais réalisé lors de mes courses chez Séquoia. De manière générale, je trouve cette marque assez onéreuse, je n’ai donc pas tendance à naturellement me tourner vers elle. Aujourd’hui, j’ai terminé la lotion et je peux vous dire que ce produit est vraiment top. Je l’utilise principalement le matin après avoir rincer mon visage à l’eau claire. Son odeur est divine. Elle ne laisse pas la peau qui colle après application et elle ne la dessèche pas non plus. Durant toute son utilisation, je n’ai pas eu de réaction allergique voire de plaques, ce qui chez moi est un bon signe ayant la peau assez réactive par moment. Enfin, un dernier point non négligeable est la courte liste des ingrédients. Comme vous le savez maintenant « au plus la liste est courte, au mieux c’est ».

J’espère que ce petit article beauté vous aura plus. Je vous embrasse fort les choux 🙂

Autres, healthy lifestyle

Le gluten, mon meilleur ennemi…

spike-1514034_1920

Hello mes choux,

Comment allez-vous ? Comment se passe votre week-end ? De mon côté, ça va…je me remets tout doucement d’un gros virus. Vu le nombre de personnes atteintes, c’était un peu inévitable de tomber malade! En gros, je me suis coltinée une sinusite assez violente, avec migraines, fièvre et nez qui ne s’arrête pas de couler ! Vive le nez rouge, le bruit du « snif snif » que je ne supporte pas d’entendre chez les autres, le sac à mains tellement rempli de mouchoirs usagés que tu n’en vois plus ton portefeuille et l’impression d’avoir les yeux qui vont sortir de ton crâne tellement tu as la tête comme un ballon de foot. Dans ces périodes de rhumes et autres, j’ai mes astuces slows. Je vous en ferai un article d’ailleurs!

Comme vous le savez déjà, j’ai été voir un naturopathe dernièrement parce que j’ai de gros problèmes de peau depuis maintenant 2-3 ans. J’ai essayé énormément de choses naturelles et non-naturelles. Mes principaux problèmes de peau sont: l’eczéma, la dermite séborrhéique au cuir chevelu (vive la glamour) et une acné persistante. Lorsque j’étais jeune, j’ai eu comme la plupart des adolescents une poussée d’acné qui, ensuite, a disparu en grandissant. Il y a 4 ans, mon acné est réapparu, et ce de façon assez violente! A l’époque, j’ai réussi à faire un lien avec mon allergie au lactose et mon acné violente. Une fois le lactose supprimé de mon alimentation, mon acné a nettement diminué. Cependant, l’acné n’a pas totalement disparu et n’avait pas vraiment de lien non plus avec mes périodes de menstruations (oui, j’ai tout analysé!!).

Enfin, je n’ai jamais eu d’autres problèmes de peau auparavant mise à part mon acné. Aujourd’hui, mon eczéma et ma dermite ne s’expliquent absolument pas, et sont apparus de manière très soudaine. Il faut également savoir que toute jeune, je souffrais de fortes douleurs au ventre et cela même après avoir supprimé le lactose de mon alimentation. Je parle au passé puisque depuis que je suis devenue végétalienne, je n’ai plus de douleurs au ventre, et plus aucun soucis intestinaux.

Comme tout le monde, je suis allée chez ma dermatologue pour mon eczéma et ma dermite au cuir chevelu (je vous laisse le soin de vous renseigner à ce sujet). Je n’ai obtenu aucune réponse quant aux causes possibles de ces soucis de peau. Les seules explications que l’on m’a donné sont: la dermite est certainement liée à mon stress et l’eczéma provient d’un contact avec mes chaussures (il est localisé au niveau des pieds). Au niveau de la prescription, j’ai reçu un shampoing à base de sulphate de sélénium (qui pue la mort et qui est une belle merde en boîte), une crème à base de cortisone (non merci!) et l’utilisation au quotidien du Dactarin en spray (ahem). Le shampoing m’a réellement sauvé sur le moment, j’ai vu mon cuir chevelu revivre, redevenir sain…sauf que si je ne l’utilisais pas régulièrement, la dermite revenait…vive la solution de camouflage! Je n’ai pas utilisé les autres crèmes et sprays recommandés, c’était impossible pour moi!

Dernièrement, les choses allaient mal niveau peau et je n’en pouvais tout simplement plus d’utiliser ce shampoing horrible et de subir mes autres problèmes de peau. J’ai donc été voir un naturopathe qui, à la suite d’un long entretien, a suspecté une candidose intestinale (pour faire court: une infection fongique liée à un dérèglement intestinale ne permettant plus à mon intestin de filtrer correctement les bactéries allant dans mon sang)! Mon naturopathe m’a donc donné un traitement naturel à suivre et divisé en 3 phases : une phase de drainage de la peau par la gemmothérapie, une phase de traitement de la candidose par la prise d’un traitement sous forme de gélules naturelles, et une phase de rééquilibrage de la barrière intestinale via la prise de probiotiques. En plus de cela, je prends des vitamines (Zinc et Oméga-3) qui sont bonnes pour les problèmes cutanés. Enfin, pour le traitement en surface des plaques, il m’a préparé un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles assez puissant que j’applique régulièrement…et qui pour l’instant s’avère efficace.

Enfin, il m’a également expliqué que ce déséquilibre pourrait provenir de mes allergies/intolérances ayant alors endommagé et fragilisé ma barrière intestinale. Il m’a donc recommandé de ne pas consommer de lactose (ce qui est évidemment déjà le cas) ainsi que le gluten. Quand il m’a annoncé cela…mon monde s’est écroulé! Moi, grande amatrice de pâtes à la sauce tomate, moi italienne de sang et de coeur (« je suis ritale et je le reste dans le verbe et dans le geste » ahaha), …attendez! Il s’agit de ma santé non ? Pendant plusieurs semaines, j’ai donc analysé méticuleusement les effets du gluten sur mon corps. J’ai donc mangé principalement sans gluten, et j’ai incorporé du gluten de temps en temps sur ces semaines, pour voir l’effet que cela provoquait. Hallucinant ! Pendant les périodes sans gluten: aucune douleur au ventre, aucune migraine, pas de chatouillement, et surtout pas de somnolence !! Pendant les périodes avec gluten: incapable de me concentrer correctement, envie de dormir, somnolence violente, démangeaisons…! Autant vous dire que ma décision fut toute faite! Alors oui, ce sont de nouvelles habitudes à avoir, mais honnêtement ce n’est pas si compliqué. J’ai trouvé LA MARQUE de pâtes sans gluten très proche des pâtes au blé! Concernant le pain, je ne suis pas une grande mangeuse de pain en temps normal, donc bon…j’envisage de trouver ma recette maison et voilà. Après, il m’a fallu me renseigner sur les aliments contenants du gluten comme la semoule de blé, la bière, etc.

Finalement, si c’est pour aller mieux et pour ne plus avoir de problèmes de la sorte, je m’en fiche de ne plus devoir consommer de gluten. Pour l’instant, je suis dans la phase de drainage et je ne consomme plus de gluten, et j’ai l’impression déjà de retrouver une peau proche de la normale…mes démangeaisons ce sont calmées et sincèrement ça fait du bien! Ce qui m’a le plus ému, c’est lorsque mon naturopathe m’a dit que ce que j’avais pouvait être soigné! Qu’on allait trouver une solution…voilà pourquoi je suis sortie de là en pleurant car avant lui, on ne m’avait jamais parlé de guérison, mais, au contraire, que j’allais devoir vivre avec cela toute ma vie!

Cet article reflète mon expérience et en aucun cas je diabolise le gluten ou vous demande de ne plus en consommer. Mon message ici est seulement de vous montrer que parfois la médecine générale ne peut avoir toutes les clés à certains maux, que parfois ce qu’il y a en surface reflète quelque chose de bien plus profond. Evidemment, ne pensez pas à vous soigner seuls, pensez à toutes les possibilités existantes qui peuvent vous apporter des réponses. Et enfin, privilégions notre santé avant tout et ce bien avant les tendances, les plaisirs et autres! 

Cosmétique, healthy lifestyle

Peau grasse et acné : mes astuces !

remèdes bio slow acné

Hello les choux,

J’espère que votre week-end se passe bien et que vous avez repris l’énergie qu’il vous fallait pour entamer cette nouvelle semaine ! Pour ma part, ce fut un week-end de repos, j’en avais grandement besoin.

Aujourd’hui, j’avais envie d’aborder un sujet qui me tient à coeur et que je continue de combattre au quotidien : l’acné ! De manière générale, je n’ai jamais été trop sujette à l’acné quand j’étais plus jeune. J’avais quelques poussées hormonales comme tout le monde, mais rien de très grave. C’est en grandissant, en devenant adulte que mon acné s’est fait sentir.

Tout d’abord, il est important de connaître son type de peau. Pour cela, je vous invite à lire l’article du blog de Oolution qui aborde le sujet de manière simple et claire. Pour ma part, j’ai un peu la pire des peaux : grasse à tendance acnéique. Dit comme ça, on dirait vraiment que je n’ai pas été gâtée par la nature, mais il s’avère que c’est un type de peau qui vieillit très bien. En effet, il semblerait qu’elle serait moins favorable aux rides.

La plupart du temps, j’ai 4 types d’acné. Le premier est hormonal, quand mes demoiselles sont là, mon acné aussi et j’essaye de faire en sorte que mes boutons s’en aillent comme ils sont venus aha! Sauf que c’est plus facile à dire qu’à faire. Le second type d’acné est lié à l’alimentation. Si je mange trop gras, trop sucré ou que je consomme trop d’alcool…ma peau va directement me le faire sentir ! Le troisième est également en lien avec l’alimentation, mais est plus particulièrement lié à mes allergies (lactose et oeufs). Si je consomme un aliment où il y a des traces d’allergènes trop importantes…j’ai automatiquement mal au ventre et une bonne poussée d’acné. Enfin, le dernier type est lié à mes mauvaises habitudes. Il m’arrive souvent de me grattouiller le front et le menton quand je suis stressée, de ne pas bien me démaquiller le soir et de ne pas laisser mes boutons tout simplement en paix. Je dois dire que c’est parfois difficile de se contrôler, mais ce sont de mauvais gestes qui peuvent causer l’apparition d’acné.

Du coup, j’ai appris au quotidien à chouchouter ma peau, à lui donner ce dont elle a besoin et rien de plus ! J’ai adopté plusieurs soins qui font beaucoup de bien à mon type de peau et j’ai également pris de nouvelles habitudes dans ma salle de bain.

#1 L’hydrolat de lavande : c’est LE must-have quand on a une peau à problème. Je l’utilise matin et soir en tonique et ça désinfecte bien ma peau. Généralement, j’opte le plus souvent pour l’hydrolat de lavande vraie, mais pas toujours évident à trouver. Par précaution, regardez toujours l’appellation latine, ici il s’agit de « lavandula angustifolia ». Sinon, je suis tomber en amour avec les hydrolats de la marque Essenciagua.

#2 L’argile verte : la plupart du temps, je réalise moi-même mon masque d’argile verte en mélangeant l’argile sous forme de poudre à de l’eau. J’applique un masque environ une fois par semaine (sans le laisser sécher sur la peau, ce qui est très mauvais, il faut donc humidifier avec un brumisateur son visage). J’utilise l’argile verte pour absorber l’excès de sébum, pour réguler le ph de ma peau.

#3 Mélange d’huiles essentielles de Ladrôme : il y a plusieurs semaines, j’ai acheté le stick anti-boutons de Ladrôme. Il contient 3 huiles essentielles différentes : lavande, tea-tree et romarin. Ces trois huiles sont connues pour traiter l’acné. Je suis vraiment contente de ce produit. Il assèche mes boutons rapidement et j’ai l’impression d’avoir moins de traces sur la peau.

remèdes acné bio

Ensuite, quand mon acné est très forte. J’opte pour un combo de plusieurs hydrolats que j’avais repéré dans un article à ce sujet sur le site de Julien Kaibeck. J’utilise les hydrolats comme des toniques le matin et le soir. Je ne loupe jamais cette étape qui est devenue clairement primordiale dans ma routine du visage !

#1 L’hydrolat de sauge et l’hydrolat de camomille romaine : j’additionne ces deux hydrolats à mon hydrolat de base, à savoir celui à la lavande. Généralement, je mélange directement le tout sur mon coton lavable des Tendances d’Emma. Le mélange des odeurs est très agréable. La sauge exfolie la peau et la régule notamment dans sa production de sébum. La camomille permet d’apaiser les rougeurs.

#2 L’huile essentielle de lavande vraie : après avoir passé mes hydrolats, j’opte pour l’huile essentielle de lavande vraie pure que j’applique avec un coton-tige sur mes boutons. J’essaye de l’appliquer deux fois par jour.

hevea jus aloe vera

Dernièrement, j’ai acquis le jus frais d’Aloé vera et rose de la marque Hevea. Que dire…j’en suis tellement conquise. Tout d’abord, il faut faire la différence entre le jus, le gel et le suc d’aloé vera qui ne possèdent pas les mêmes utilisations et les mêmes textures. Ici, le jus est très liquide et est mélangé à l’eau de rose qui est conseillée pour stimuler la peau et qui est aussi utile pour traiter l’acné puisqu’elle a des propriétés astringentes.

J’applique ce jus sur mon visage tous les matins et ainsi que sur l’entièreté de mon corps.

Mes nouvelles habitudes au quotidien:

Au-delà de la cosmétique, j’évite :

  • De me toucher trop souvent le visage durant la journée
  • De ne pas me démaquiller le soir
  • De me maquiller le week-end afin de laisser ma peau respirer
  • D’utiliser du maquillage bio et en moins grande quantité
  • J’utilise la crème Fun’Ethic comme base avant de me maquiller
  • De manger trop gras, trop sucré et trop salé
  • De manger trop de gluten
  • De boire de l’alcool
  • De triturer mes boutons
  • De me laver le visage au savon le matin

L’acné c’est pas facile à vivre, surtout dans le monde d’aujourd’hui où avoir une peau parfaite est limite devenu obligatoire. Personnellement, c’est parfois un complexe que j’essaye de gérer du mieux que je peux. Evidemment que je ne respecte pas toujours mes bonnes petites habitudes, mais j’essaye vraiment de maintenir ma peau propre pour la tenir éloignée des imperfections. Comme je le dis souvent, ce qui compte c’est de s’aimer et de faire les choses pour soi  🙂