Cosmétique, healthy lifestyle

Nouvelle année: comment démarrer 2017 de façon slow?

hello-2017

Hello mes choux,

Bonne année 2017! J’espère que vous en avez bien profité et que vous êtes prêts à affronter 2017. Personnellement, j’ai un peu abandonné l’idée de faire une big liste de résolutions pour démarrer la nouvelle année. En fait, je préfère dédier cette année à un sujet particulier plutôt que de devoir rentrer dans les détails et finalement ne pas tenir mes objectifs.

Cette année 2017 sera « mon » année. J’ai enfin commencé à m’aimer un peu plus et j’ai dépassé certaines de mes peurs en 2016. J’ai écouté mon ambition et j’ai réalisé certains rêves qui me tenaient tellement à coeur. En 2017, je compte tout simplement être un peu plus égoïste et continuer à me réaliser tous les jours. J’ai encore plus d’ambition, de projets et de rêves. J’ai envie de me dépasser, de voyager et de vivre à fond ma vie sans avoir ce sentiment de passer à côté de cette dernière. J’apprendrai encore plus à m’aimer, à aimer mon corps et à me sentir belle telle que je suis. Je sais bien, cela peut sembler bizarre, mais sincèrement la vie est tellement courte pour se priver de belles choses. 2017 m’appartient et je ferai tout pour qu’elle soit encore plus à moi!

En attendant tout ça, je me remets doucement des abus des fêtes. Trop de bouffe, trop d’alcool et trop de manque de sommeil! Je partage avec vous différentes « astuces » que j’aime faire après cette période d’excès.

a-little-starstruck

#1 Je bois beaucoup d’eau: il n’y a pas de miracles, si vous voulez vous détoxifier des crasses emmagasinées durant les fêtes, le meilleur remède reste l’eau. Du coup, je consomme plus d’eau que d’habitude histoire de réguler mon corps de l’intérieur (environ 3 litres/jour).

#2 Les tisanes qui font du bien à l’estomac: qui dit repas de fêtes, dit aussi douleurs d’estomac et taux d’acidité supérieur à la normale! Abandonnez les medocs et optez plutôt pour des tisanes digestion à base de fenouil qui soulageront sur le long terme vos douleurs.

#3 L’eau citronnée: comme vous le savez déjà, je ne suis pas une grande adepte de l’eau citronnée pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ça me gave un peu de devoir faire cela chaque matin (vive la glandeuse aha). Enfin, ayant déjà des soucis d’estomac au quotidien, rajouter de l’acide ne m’enchante pas plus que ça. Cependant, après les fêtes cela peut être une bonne solution détox. Voici ma recette fétiche: 125ml d’eau chaude, 125 ml d’eau froide, 2 rondelles de citron jaune bio pressées, 1 c.c de gingembre frais haché. Mélangez le tout et dégustez cela tiède.

capture-decran-2017-01-02-a-15-39-49

#1 Make-up détox: je ne sais pas vous, mais après les fêtes, je n’ai qu’une seule envie c’est de laisser ma peau tranquille. Pendant cette période c’est normal de vouloir se faire belle, de se maquiller plus qu’il ne le faudrait. Malheureusement, la peau est traitresse et peut vous le faire payer les jours qui suivent. Je vous conseille donc de laisser votre peau en paix, de prendre soin d’elle au naturel et d’éviter le maquillage pendant plusieurs jours.

#2 J’opte pour des masques à l’argile: quoi de mieux que de se chouchouter en faisant un masque naturel à l’argile ? Personnellement, je réalise toujours un masque lorsque je vois que ma peau tire vers le gris et qu’elle devient terne. Pour cela, je vous propose une recette toute simple d’un masque à l’argile blanche: 1CS d’argile blanche en poudre, un peu d’eau florale au choix (pour ma part, c’est souvent à la lavande) jusqu’à obtention d’une pâte. Appliquez ce masque sur votre visage et votre cou. N’oubliez pas de l’hydrater à l’eau avec un spray lorsque les premiers signes de sécheresse du masque apparaissent! Rincez votre masque et terminer avec une huile végétale comme celle de jojoba ou de noisette.

#3 Je décongestionne mes yeux: les rondelles de concombre c’est bien, mais personnellement, je préfère opter pour une autre méthode. Pour diminuer les traces de fatigue, j’utilise des cotons imbibés d’eau florale de bleuet que je laisse agir pendant 10 minutes environ. L’hydrolat de bleuet est très réputé pour son effet décongestionnant mais aussi pour ses vertus lors de bobos aux yeux comme les orgelets par exemple.

#4 J’hydrate mes vilaines cernes: utiliser un anti-cerne hydratant est toujours appréciable. Comme d’habitude, j’opte pour mon produit fétiche de chez Weleda qui hydrate et adoucit cette zone tellement sensible. Une autre chose qu’il m’arrive de faire c’est de mettre de l’aloe vera en gel au frigo et de la mettre sous mes yeux. L’effet du froid décongestionne bien mes poches liées à la fatigue, et l’aloe vera hydrate en douceur.

capture-decran-2017-01-02-a-16-04-46

#1 Je pense à mon corps comme une machine: tant d’excès n’est pas bon pour votre peau, mais ce n’est également pas bon pour votre corps. Pour quitter cet état de léthargie après les fêtes, il est important de reprendre un mode de vie plus sain, et cela passe avant tout par ce qu’il y a dans votre assiette. Préférez les légumes verts, les bonnes graisses (comme l’avocat), les féculents (les pommes de terre sont bonnes pour votre santé par exemple), les fruits, les noix et les graines (le quinoa est une source riche en protéine). En gros, il est mieux d’éviter les produits transformés qui sont vidés de toutes vitamines et minéraux. Pensez aussi à conserver la peau de certains aliments qui est riche en vitamines. Continuez à vous faire plaisir mais de façon plus saine!

#2 Je pense aux jus frais et faits maison: les jus préparés maison sont une grande source de bonnes choses pour votre corps. C’est réellement un bon moyen de faire le plein d’énergie et de vitamines, tout cela condensé dans un seul verre!

#3 J’incorpore du vert: le simple fait d’ajouter un peu d’épinard à votre smoothie, ou même de la spiruline à ce dernier reste un bon moyen de prendre soin de soi et de se remettre doucement des excès des fêtes. Les ingrédients verts sont globalement bons pour votre peau, vos ongles, votre énergie et certains sont une bonne source de protéine.

capture-decran-2017-01-02-a-16-21-18

#1 Je reprends une activité physique: avant les fêtes, cela devient difficile de se tenir à un programme sportif surtout quand il y a des tas de préparatifs à faire. Une fois le nouvel an terminé, il est bon de reprendre une activité sportive que vous aimez! Transpirer c’est aussi un excellent moyen de se débarrasser des toxines et de retrouver une peau moins stressée. N’oubliez pas de choisir une activité dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Enfin, inutile de voir trop grand au risque d’être découragé!

capture-decran-2017-01-02-a-16-27-47

#1 Je vais dormir plus tôt: c’est ma bête noire! J’ai un très mauvais sommeil en général et les crises d’insomnies se font souvent sentir. C’est pour moi très difficile d’aller au lit tôt, mais j’essaye vraiment d’appliquer ce conseil. Je me dis que le simple fait d’être dans mon lit repose mon cerveau.

#2: Je me déconnecte avant d’aller dormir: nous sommes dans cette société hyper-connectée et cela n’est pas évident de se séparer de son smartphone ou même de son ordinateur. Je me rends compte que c’est parfois difficile de ne pas aller voir une dernière fois mes réseaux sociaux ou mes mails avant d’aller dormir. Finalement, je pense vraiment qu’il faut au moins une heure avant d’aller au lit se déconnecter histoire de passer surement une meilleure nuit!

#3 Je pense à me lever plus tôt: les vacances représentent souvent l’occasion de faire la grasse matinée, mais finalement, j’ai trop le sentiment de gaspiller une journée lorsque je me lève trop tard. Je me sens déphasée et au final je regrette. Réarranger son cycle de sommeil aide aussi à mener une vie plus saine et plus sereine.

J’espère que cet article vous aura plus mes choux. En attendant, je vous envoie des ondes positives pour votre nouvelle année 2017! Pensez à vous, épanouissez-vous…on a qu’une seule vie!

giusi4

Autres

Mes « personnalités » favorites de 2015 !

Hello,

Aujourd’hui, je vous propose un article différent de d’habitude (un peu comme à chaque fois ces derniers jours haha). C’est un article que je voulais faire depuis assez longtemps mais je ne sais pas, ma « flemmardise » à pris trop souvent le dessus.

Comme vous tous, j’ai également des « personnalités » qui me boostent, me font rêver, me donnent envie d’accomplir un tas de choses que ce soit au niveau de mon alimentation, de ma motivation sportive, etc. Aujourd’hui, je vous partage donc mes personnalités favorites qui m’ont marqué cette année et qui ont aussi eu une influence positive dans mon quotidien. Je sais, l’année 2015 n’est pas du tout terminée, mais je n’en pouvais plus d’attendre !!

Anne dubndiduLa première personne est tout simplement Anne que j’ai connu il y a maintenant 3 ans. Cette fille m’inspire vraiment dans ma pratique du running.

A la base, il s’agissait d’une personne peu active sportivement. Un jour, elle a décidé de changer en débutant le running (sans grande conviction de s’y tenir). Aujourd’hui, c’est une grande sportive qui a fait plusieurs courses et qui donne de superbes conseils pour les débutants en matière de jogging. Anne apporte aussi beaucoup d’avis sur différents accessoires de sport, de marques très variées et à tous les prix ! Son blog me fascine, il est très bien fait, elle n’a pas la grosse tête…elle reste une fille qui partage sa passion pour le sport et le running en toute simplicité! Aujourd’hui, elle a, grâce à son blog, publié un livre sur le running.

kaibeck

Ah le fameux Julien Kaibeck. Mon intérêt pour la slow cosmétique a débuté il y a 2 ans (je remercie d’ailleurs mon frangin qui m’a offert son premier livre sur la slow cosmétique). Je vénère littéralement cet homme (aha), je bois ses conseils et ses paroles presque tous les jours que ce soit sur son site internet ou sur le site qu’il a lancé récemment (slow-cosmetique.com). J’adore son énergie et sa gentillesse. Il a quelques fois pris le temps de me répondre pour des conseils et autres, et je trouve cela juste agréable et respectueux de sa part ! Je ne fais que débuter en slow cosmétique mais les résultats que j’obtiens via ce nouveau mode de vie me motivent à m’améliorer, à en apprendre encore plus. Comme je le dis souvent, grâce à Julien et à la découverte de la slow cosmétique, ma peau me dit clairement merci !

kathrynKathryn Budig est une femme que j’ai découvert sur Instagram. Tout d’abord, j’adore son univers plutôt simple et un peu hippie qui lui va très bien. Ensuite, elle est incroyablement inspirante en ce qui concerne la pratique du yoga et le fait de mener un mode de vie sain. Sérieusement, cette femme fait des positions dingues au yoga ! C’est d’ailleurs elle qui m’a donné envie de débuter le yoga.

Un détail qui m’inspire aussi chez elle, c’est le fait qu’elle a des formes comme toute femme normalement constituée ! Elle n’a pas peur de se mettre en maillot, de se montrer et je trouve ça juste motivant surtout pendant les jours où je me sens plus down.

blogilates

Voici MA QUEEN !! Je pense que les présentations ne sont plus trop à faire ! Cassey Ho, la créatrice de Blogilates…c’est avec elle que tout a commencé ! Il y a 4 ans, je suis tombé sur son blog et sa chaîne Youtube, c’est là que j’ai pris conscience que mon corps est comme une machine qu’il me faut nourrir correctement pour bien fonctionner. Cette femme est incroyable, en plus d’être belle, elle a une énergie folle ! Sur son blog, vous avez un accès gratuit à des menus et à des calendriers (magnifiques!!) mensuels avec un programme sportif pour tous les jours ! C’est avec elle que j’ai commencé à mieux me nourrir mais aussi à aimer le sport et le pilates ! Aujourd’hui, c’est une vraie communauté qui s’est construite autour d’elle, et elle crée également des vêtements et des accessoires de sport à tomber !

niomiA la base, Niomi Smart est une blogueuse et une Youtubeuse beauté anglaise. Seulement, moi je la suis surtout sur son blog pour son mode de vie sain qu’elle a adopté il y a quelques mois. Au départ, elle mangeait beaucoup de produits transformés…bref, elle ne faisait absolument pas attention à son alimentation (oui et elle a un corps tout mince je sais c’est pas juste aha).

Elle partage beaucoup de produits vraiment naturels et elle me motive aussi à en apprendre encore plus sur des marques naturelles et sur des recettes vegan. De temps en temps, elle partage justement des recettes hyper intéressantes et inspirantes.  Un dernier détail : j’adore son côté fragile, et son accent british…j’en suis fan !

sami

Sami Rose est australienne…et la preuve qu’on peut atteindre ses rêves en bossant comme une acharnée ! Quand je l’ai connu, il s’agissait d’une fille qui avait perdu beaucoup de poids en adoptant un mode de vie sain et en devenant un peu plus sportive. Au fil du temps, elle a développé une passion pour le fitness, et ses rêves ont été de : devenir un coach sportif, travailler dans le milieu du sport et réaliser une compétition. Elle a bossé mega dur et est arrivée à réaliser l’ensemble de ses rêves ! Je la trouve trop belle et méga gentille puisque j’ai pu échanger quelques mails avec elle. Aujourd’hui, Sami travaille pour la marque Lorna Jane, elle a le corps qu’elle a toujours voulu et a remporté la 4ème place lors de la complétion INBA. J’en prends clairement de la graine !

shirley

Une autre femme que je considère comme LA QUEEN des Youtubeuses beauté : Shirley B. Eniang. C’est bête mais niveau personnalité (enfin sur ce qu’elle laisse transparaître of course), je trouve qu’on a des points en commun. Du coup, ça joue encore plus sur l’influence qu’elle peut avoir sur moi.

Cette femme, je la trouve belle, classe, toujours bien maquillée et habillée… évidemment ! Ses vidéos sont simples mais très pro’…bref, une inspiration quoi !

Elle prend toujours le temps d’expliquer, de donner des conseils dans ses tutoriels maquillage. Je la suis vraiment pour son « énergie » qu’elle dégage…et pour sa collection de maquillage qui est DINGUE (aha) !

J’espère que cet article vous aura …. inspiré ! Et vous, des « personnalités » qui vous inspirent ?

Autres, Cuisine

« The Weight of the Nation » – L’obésité, une maladie à ne pas négliger !

weight-of-the-nation-main

Source de l’image 

Il n’y a pas longtemps j’ai regardé l’entièreté du documentaire « The Weight of the Nation » qui a été réalisé par la collaboration de plusieurs organismes américains soucieux de l’état de santé du pays. Je vous conseille sérieusement de regarder les 4 parties de ce films qui se trouvent ici : voir le film.

Les deux premières parties sont tout simplement affolantes !! Comment peut-on laisser les choses aller de la sorte ? Ce qui me choque c’est de voir les dégâts actuels sur la santé des enfants (1 enfant sur 2 né en 2000 sera obèse !!).

Chez nous en Europe, les choses sont nettement différentes. Cependant, je remarque que l’obésité devient tout de même de plus en plus présente et ce surtout chez les enfants et les adolescents. Aujourd’hui, je trouve qu’il existe encore beaucoup d’enfants et même de jeunes étudiants qui n’aiment pas les légumes ou les fruits. Il n’y a pas si longtemps que ça, j’ai entendu quelqu’un dire que « les légumes n’ont pas de goût sans sauce ». Voilà une phrase qui me met hors de moi.

Je pense simplement qu’on évolue dans un monde où la fainéantise prend de plus en plus de place. Par fainéantise, je veux dire que notre monde est tellement connecté que notre société est devenue celle du « moindre effort ». Aujourd’hui, les surfaces commerciales sont équipés d’escaliers …oui mais mécaniques, les enfants et même les plus grands sont scotchés devant la télévision ou devant l’ordinateur au lieu d’aller se promener ou de faire du sport, dès le réveil certains enfants regardent la télévision en mangeant un bol de céréales trop sucrées, etc.

Manger sainement ce n’est pas un régime, c’est faire attention à ce qu’on met dans son corps. Oui, mais manger sainement ne veut pas forcément dire qu’il ne faut pas faire attention à la quantité d’huile d’olive qu’on utilise en cuisinant. Manger sainement c’est apprécier le goût des aliments à l’état naturel. Vivre sainement c’est manger sainement 90% de son temps mais c’est aussi faire une activité sportive pour le bien de son corps.

Parfois, j’ai l’impression que notre société mélange un peu tout. Si on nous conseille de faire du sport, ce n’est pas avec l’objectif premier de ressembler à un top model…non ! Si on nous encourage à être physiquement actifs c’est pour nous éviter de nous exposer à des risques dangereux pour notre santé comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète. Combien de membres de votre famille ont du diabète ou du cholestérol aujourd’hui ?

Alors, bien entendu, ce n’est que mon humble avis et jamais je ne jugerai quelqu’un par son apparence et ce parce que ce n’est pas dans ma nature. Mais, réfléchissons à l’avenir de nos générations futures ! 30 minutes de sport c’est quoi dans une journée ? Pas grand chose il me semble. Essayons de garder un style de vie sain et de bouger un maximum pour rester en bonne santé et surtout pour donner l’exemple aux prochains 🙂 !

Autres

Débuter un sport et s’y tenir !

running

Depuis un petit temps, j’ai commencé à courir et j’avoue être très fière car je garde la motivation de me lever le matin, d’enfiler mes baskets et de suer comme jamais ! Bon, après il faut tout de même minimiser les choses, cela ne fait que 3 semaines que j’ai débuté le running à raison de trois fois par semaine. Du coup, mon entourage me pose souvent les fameuses questions à savoir : « Comment tu arrives à rester motivée ? », « C’est pas trop difficile de tenir ? », « Comment il faut faire pour bien débuter la course ? ».

Tout d’abord, je tiens vraiment à préciser que je ne suis pas du tout une professionnelle. Donc, cet article est totalement personnel et basé sur mon expérience !

Depuis toujours j’adore le sport, j’ai fais pas mal d’arts martiaux (aïkido, kung-fu) quand j’étais plus jeune. Seulement, avec l’âge, c’est pas top d’être une fille couverte de bleus, soit dans les vestiaires les filles me regardaient avec des yeux énormes limite à croire que j’étais une enfant battue (aha), soit je passais pour le garçon manqué qui s’en fichait totalement de son apparence physique (j’opte d’ailleurs pour cette seconde idée^^). Ensuite, au fil du temps, j’ai totalement délaissé le sport. Le pire dans tout ça, c’est que j’ai toujours adoré le sport, j’ai jamais été douillette en ce qui concerne le fait de sentir la douleur en faisant une activité physique. Au contraire, c’est bien quelque chose qui me conforte souvent dans l’idée de continuer.

Du coup, après un certain temps de léthargie, j’ai « réellement » fais une liste de mes nouvelles résolutions 2014 (et oui les filles avouez que généralement on zappe la liste des résolutions après 2 jours ou alors elle termine à la poubelle en prétextant que ce ne fut pas fait exprès). Comme je suis déjà un mode de vie sain mais seulement qu’à 70% de mon temps, j’ai décidé de l’être encore plus afin d’arriver à me nourrir sainement 90% du temps et les 10 % restant seraient mes imprévus ou mes repas entre amis. Enfin, arrive LA résolution qui a changé beaucoup de choses dans mon quotidien : faire un sport qui me plaît et m’y tenir ! 

Pour moi c’était évident de choisir une activité qui m’attire ! A quoi ça sert de faire de la salle, si on aime pas ça ? Faire comme les autres ça ne m’intéressait pas du tout ! Après une longue réflexion (et oui quand même), j’ai remarqué que j’adorais le running et que c’était pour moi une activité complète.

J’ai donc discuté avec un ami qui est prof de sport (oui ça aide) et il m’a donné des conseils ! Après, vous pouvez trouver beaucoup d’informations sur le net, moi grâce à une bloggeuse, j’ai trouvé LE site que je ne quitte plus des yeux tellement les conseils sont excellents et surtout…tellement la fille ne se la pète pas !

La première semaine de running :

Ma première course fut HORRIBLE ! Après 5 minutes, j’étais rouge comme une tomate et à l’agonie. J’ai commencé en courant 5 minutes et en marchant 5 minutes en répétant le cycle. Sauf que…c’est bien sympa mais après deux cycles j’étais dans un état encore pire qu’au début. Du coup, j’ai réduis mon temps, à savoir 3 minutes de course et 3 minutes de marche.

La troisième semaine de running : 

En seulement trois semaines, je vois déjà l’évolution au niveau de mon endurance ! Mes temps de marche sont nettement moins longs. De la semaine 1 à la semaine 2, je faisais environ 5 km en marchant deux fois sur la course. Aujourd’hui, je tiens environ 6,7 km mais je marche qu’une seule fois sur toute la course.

Mon endurance est clairement meilleure, et au niveau du résultat physique je vois du changement. Mes hanches sont de plus en plus dessinées, et mes jambes en générale gagnent du muscle !

Les idées du débutant : 

Comme n’importe qui, j’ai aussi des complexes, et j’avais surtout peur :

  1. D’être en équipement de sport à l’extérieur et devant des gens
  2. De passer pour une nulle en me faisant dépasser par les coureurs confirmés

Au final, au début ce fut difficile de tenir déjà sur la distance, et d’affronter mes craintes. Mais à la longue, vous allez voir que les autres personnes ne se soucient pas du tout de vous, et certains seront même sympas et vous diront même bonjour ! Et puis, au fur et à mesure d’être régulier, vous passerez à côté d’autres personnes qui se trouvent à votre place et ça vous confortera aussi dans l’idée qu’il faut bien commencer quelque part !

Les choses importantes pour débuter :

  • Acheter de bonnes chaussures !! Je vous assure que c’est très important pour vos genoux ! Il existe différents magasins spécialisés en sport qui vous donneront de très bons conseils sur les chaussures qu’il vous faut !
  • Un bon soutien-gorge de sport ! Là aussi vous allez sentir la différence. Evitez les brassières (qui ne servent qu’à se la péter en courant) qui, je trouve, ne soutiennent pas assez la poitrine pour des activités à forte intensité comme la course !
  • Courir selon son rythme ! Personnellement, pour l’instant je cours lentement mais je tiens dans la distance (ce qui pour moi est important). La seule chose que je peux vous dire c’est de calquer votre foulée en fonction de votre respiration! Ne pas hésiter à ralentir lorsque votre coeur s’emballe !

chaussures

Comment se motiver ?

Je vais en décevoir certains, mais je considère que la motivation c’est quelque chose de personnelle et d’interne ! Si on veut vraiment changer son état, si on veut vraiment évoluer, alors il faut agir ! Oui, il y a des jours ou j’ai vraiment pas envie de sortir de mon lit pour affronter l’effort, mais après ma raison reprend le dessus ! Je me souviens des raisons pour lesquelles j’ai commencé !

Ce qui me motive :

  • L’apparition des résultats sur mon endurance et mon corps (il s’affine)
  • L’énergie que j’ai depuis que je cours
  • Etant insomniaque, j’ai beaucoup moins de problèmes de sommeil
  • Je suis moins stressée (quand je cours j’évacue tout)
  • Je pense aux futurs résultats, je pense au long terme
  • La volonté de ne pas avoir commencé pour rien ! Autant les résultats arrivent très vite, mais une fois l’activité arrêtée, les résultats disparaissent aussi très vite !
  • Le plaisir que j’ai pendant et après mes courses !

Vous voyez, c’est vraiment très personnel ! La motivation doit venir de vous et non des autres ! C’est un choix que vous faites pour votre santé et votre corps ! Personne ne peut vous porter si vous n’y mettez pas du vôtre !

Posez-vous ces questions : « Que voulez-vous changer chez vous ? » et « Etes-vous prêts à modifier vos habitudes ? »

Et oui, faire un sport de façon régulière c’est obligatoirement passer par un changement de vos habitudes. On ne peut pas décider de faire du sport 3 fois par semaine tout en voulant continuer à manger mal, à faire la grasse matinée tous les jours, à minimiser la douleur, à ne pas sentir trop de changement dans son quotidien ! Ca demande de la volonté, de l’effort et surtout de l’énergie positive ! Le plus important c’est d’arriver au final à prendre du plaisir en faisant votre activité !

Se muscler…

Si vous souhaitez gagner du muscle, je vous conseille de faire une activité en plus de la course. Moi, je pense que le running me fait perdre de la graisse mais c’est le pilates et le fitness qui me font gagner du muscle. En dehors de mes séances de jogging, je fais au moins 2 fois par semaine du pilates ou du fitness. Je vois la différence et surtout je remarque l’apparition de muscles improbables (héhé).

J’espère que celles et ceux qui souhaitaient que je réalise cet article ont obtenu des réponses aux questions qu’ils se posaient ! En tout cas, croyez en vous, et bougez vos fesses maintenant parce qu’à 40 ans (façon de parler) ce sera bien plus difficile de s’y mettre !

Bonne journée !